J’espère qu’un jour nous permettra
De nous revoir, toi et moi.
Il y a si longtemps que la Vie ne nous a pas favorisées.
Il faudrait faire mieux qu’elle, la devancer...
 
 
Or, chacune, nous avons une famille, des petits-enfants.
On n’a pas idée comme c’est accaparant...
Cependant, pour l’été, il faudrait planifier
Une rencontre pour remettre à jour, notre amitié !
 
Au plaisir!








Retour à
Sommaire des cartes

Retour à
Le Grenier de Bibiane



Texte d'Angèle Brouillette
Aquarelle: Cécile Morneau Pelletier
Tous droits réservés © 2004-2005