Organes et parties du corps

Bouche


À pleine bouche (en sortant ou entrant abondamment par la bouche; à bouche que veux-tu)
Avoir la bouche close ( ne pas pouvoir révéler qqch.)
Avoir la bouche en coeur (faire des minauderies)
Avoir la bouche ou le bec) en cul de poule (faire une moue dédaigneuse ou parler précieusement) 
Avoir l'eau à la bouche (envie)
Avoir tant de bouches à nourrir (avoir tant de personnes à nourrir, à faire vivre)
Avoir toujours le même mot à la bouche (répéter sans cesse le même mot)
Avoir une patate chaude dans la bouche ou parler avec une... (mal articuler)
Bouche à bouche (loc. nom. méthode de respiration artificielle consistant pour le sauveteur à insuffler de l'air à l'asphyxié pas sa bouche)
Bouche à feu (arme à feu non portative)
Bouche à oreille (communication orale, de personne à personne)
Bouche cousue (il faut garder le secret)
Bouche d'incendie (prise d'eau réservée à l'usage des pompiers)
Bouche inutile (personne qui mange mais ne travaille pas)
Bouches à nourrir (personnes dont on doit subvenir aux besoins alimentaires)
Clore la bouche à qqn (faire taire qqn par des arguments décisifs, par intimidation)
Clouer le bec à quelqu'un (arriver à empêcher une personne, qui a toujours réponse à tout, de répondre ou de rouspéter).
De bouche à oreille (en communiquant oralement, de personne à personne)
De la bouche de (la chose en question ayant été dite en personne par qqn)
De toute sa bouche (la bouche entière étant impliquée dans le fait en question)
Embrasser à bouche que veux-tu (embrasser passionnément qqn sur la bouche)
Enlever à qqn les mots de la bouche (dire mot pou mot ce que qqn voulait dire)
Enlever, ôter, retirer à qqn les morceaux, le pain de la bouche ( priver qqn d'une chose nécessaire)
Être dans toutes les bouches ou sur toutes les lèvres  (être sujet de toutes les discussions)
Être mal embouché,  être mal engueulé (parler mal, parler grossièrement...)
Être né avec une cuillère d'argent dans la bouche (être né riche / dans une famille riche.
Ne pas avoir de soucis pécuniaires à se faire pour son avenir, dès la naissance.)
Être porté sur la bouche ( être gourmand)
Faire la bouche en coeur (faire des minauderies)
Faire la fine bouche (faire le difficile)
Fermer la bouche de qqn (faire taire qqn)
Fine bouche (personne qui apprécie et qui excelle à l'art de goûter les plats raffinés, de déguster la bonne chère, les bons vins)
Fondre dans la bouche (être très tendre, en parlant d'un aliment)
Garder qqch. pour la bonne bouche (garder le meilleur pour la fin)
Il est mal embouché   (vulgarité, parle mal)
La déesse aux cent bouches (la Renommée)
La vérité sort de la bouche des enfants (enfants disent naïvement et sans dissimulation ce qu'ils pensent)
Mettre l'eau à la bouche, faire venir l'eau à la bouche (donner envie de qqch.; allécher)
Mises en bouche (Amuse-gueule pour amorcer un repas et ouvrir l'appétit)
Motus et bouche cousue (Pas un mot ! Formule employée pour demander une discrétion verbale absolue)
Musique à bouche (harmonica)
Ouvrir la bouche (parler, commencer à parler)
Par la bouche de (en faisant parler (qqn ou qqch.) à sa place)
Parler la bouche pleine (parler tout en ayant des aliments dans la bouche)
Rester bouche bée (rester la bouche ouverte de stupeur, de surprise)
Tourner sept fois la langue dans sa bouche (bien penser avant de dire qqch.)

.

 

..

Vous connaissez une expression qui n'apparaît pas sur cette page,  
faites-nous la parvenir:
 


.
Accueil

..