Quiscale bronzé  

 

L'hygiène des oiseaux donne lieu à des comportements  pour le moins étonnants. 
Par exemple, les quiscales bronzés ont découvert les vertus de la naphtaline. Ils saisissent les boules de naphtaline qu'on aurait pu déposer dans le jardin afin d'éloigner les insectes et les rongeurs, ils se frottent le dessous des plumes et le corps avec ces boules pour ensuite s'en débarrasser et recommencer peu après avec une autre. 
Source: La Presse, Éd. du 10/07/05

 
Cliquez sur la vignette  
pour voir la photo pleine grandeur.


Taille: 28-34 cm
 
Description: Il a le plumage noir irisé à reflets bleu verdâtre ou violacé sur la tête, le cou et le haut de la poitrine. Ses pattes et son bec sont noirs. Il a l'oeil blanc jaunâtre. Son dos est bronzé ou pourpré terne. Il a la queue cunéiforme.
 
Nourriture: Le quiscale est extrêmement versatile lorsqu'il s'agit de se nourrir. Il est avide d'insectes, de graines, de fruits, de petits poissons, de souris, de détritus, et il lui arrive parfois de manger des œufs et des oisillons d'autres espèces. Ses techniques d'alimentation sont aussi très variées : le quiscale peut chasser en vol autant que fouiller le sol en sautillant d'un endroit à l'autre.

 
Habitat: On le retrouve dans les marais, les étangs, les tourbières et les champs. Il f/réquente les mangeoires. 
 
Chant:
 Coguba-lic court et grinçant; cri : tchoc sonore 

 

Retour à
Le Grenier de Bibiane