Colibri à gorge rubis

 

Appelé souvent chez nous "Oiseau-mouche", ce colibri est le seul que compte l'est canadien. 
Ses ailes battent entre 55 et 80 fois par seconde; l'oeil humain ne peut capter ce mouvement trop rapide. Ses deux oeufs, gros comme des pois à soupe, sont déposés dans un nid dont l'ouverture correspond au diamètre d'une capsule d'eau gazeuse.

 

 
(Mâle)

 
(Femelle) 
 
Cliquez sur les vignettes  
pour voir les photos pleine grandeur.


Taille: 7,5 - 9,4 cm
 
Description: La gorge du mâle varie de rouge rutilant à noirâtre selon la posture.  Partie supérieure vert lustré ou irisé. Poitrine et centre de l'abdomen blanc grisâtre. Côtés brun grisâtre entremêlé de vert lustré. Queue fourchue.
 
Nourriture: Les principaux aliments du Colibri à gorge rubis sont les petits insectes et le nectar des fleurs. Il attrape les insectes au vol, ou bien les trouve à l'intérieur ou près des fleurs. 
Il est attiré par les fleurs aux couleurs vives et contrastantes. Il insère sa longue langue extensible et cylindrique dans la corolle des fleurs. Sa préférence va aux fleurs tubulaires, comme les monardes et les ancolies. S'il butine les fleurs dont la corolle est profonde, comme le lis tigré, il perce le calice de son bec et en extrait la goutte de nectar.


Habitat: Jardins, vergers, clairières, bordure des forêts mixtes et feuillus
 
Sons:
 Le mouvement rapide des ailes produit un bourdonnement distinct, qui augmente et décroît selon la vitesse des battements. Lorsque le rythme est très rapide, le bourdonnement se transforme en une haute note continue.

 

Retour à
Le Grenier de Bibiane