J'entends quelqu'un qui approche...

Sr Marie-Anna Gauthier PSSF

 

 

Au déclin de sa vie, un grand penseur, bon chrétien, s'exprimait ainsi :
"J'entends Quelqu'un qui approche" .

Cette phrase m'a si bien impressionnée que j'en fais souvent mon sujet de méditation. À 80 ans et plus, il ne faut pas s'illusionner. C'est évident qu'il se rapproche le moment où il nous faudra tout quitter. Personne n'y fait exception. Cependant, comme à l'automne, les feuilles ne tombent pas toutes ensemble. Ainsi, par nos petites morts quotidiennes, se prépare notre ultime départ.

Un bon matin, le pas se fait plus lourd, plus hésitant, et pourtant nous avons les mêmes souliers... On ne descend plus les escaliers, quatre marches à la fois et heureux sommes-nous si nous trouvons une rampe où s'agripper. Les jours passent. Le coeur bat plus vite, veux, veux pas, il faut modérer. La matinée n'est pas avancée, et se fait sentir le besoin de récupérer... Même l'esprit est moins alerte et que de noms nous échappent. On fait mine de rien, mais nous vieillissons, juste un peu à la fois.

Mais oui, nous en sommes rendus là, mais consolons-nous, la vie ne nous est-elle pas donnée pour chercher Dieu, la mort, pour le trouver, et l'Éternité pou le posséder ? Aussi, fortifiés par ces grandes vérités, avançons en toute sérénité, sachant qu'au bout du chemin, un Père plein de tendresse et d'amour nous ouvre les bras et qu'un grand bonheur nous attend...


 

 

Retour au
Sommaire des textes

 

Retour à
Le Grenier de Bibiane
 



Création graphique: Bibiane Grenier
Photo prise sur le Net