Table des matières


Introduction


– Mais, ce qu’il peut faire noir ici, dans ce vieux fond de tiroir !

– Cette ancienne commode semble avoir plus d’un siècle. 

– Elle menace de s’effondrer à tout moment; pourtant l’arôme que dégage encore son vieux bois de cèdre, très subtil et agréable à la fois, ne trahit pas son âge avancé.

– Eh diable, que je suis donc coincé par ces pièces de vêtements oubliées, parsemées ici et là, mais tout de même soigneusement pliées.
 

– Tiens, même quelques paires de chaussettes multicolores, trouées là où se loge le gros orteil me recouvrent presque complètement ainsi que le talon. Puis, à ma gauche, bien placées et entassées dans un coin du tiroir, je crois reconnaître deux ou trois camisoles. Elles sont tellement usées qu’à travers celles-ci, je peux facilement discerner le sceau apposé avec fierté par l’artisan qui a façonné ce meuble antique !

– Mais qu’est-ce que je fais donc ici ?

– J’ai de la difficulté à me déployer… j’étouffe… je suis tout froissé… mes coins sont repliés… et je me sens si sale ! Qu’est-ce que ces taches ? Quoi ? De la boue durcie… quelques gouttes d’huile peut-être ? Je ne reconnais plus mon beau vert, ma belle couleur originale. Je ne distingue plus mon numéro d’immatriculation… si… un peu… mais à peine… KZH5234… je ne sais plus… une tache brunâtre recouvre les derniers chiffres.

– Et celle-là ? Elle semble être de couleur rougeâtre… du sang peut-être ?

– Mais oui, c’est bien ça… une goutte de sang séché !

– Où ai-je bien pu prendre ça ?

– Oui ! La mémoire me revient maintenant… mais quelles histoires épouvantables ! Et le qualificatif " épouvantables " n’est pas exagéré !
 

– Ah ! C’est ahurissant tout ce qui m’a été donné de voir ! Enfin… d’avoir été complice d’une certaine façon… indirectement… mais tout de même… d’avoir été impliqué bien malgré moi… et d’en conserver encore des traces.


20, Roman inédit de Léo Beaulieu
Collaboration spéciale : Angèle Brouillette
Graphisme et mise en page : Pierrette Gagnon et Bibiane Grenier

Version imprimable

 Retour à
Le Grenier de Bibiane