Galane glabre

Note: 
On associe souvent sa silhouette à une tête de tortue, les colons français l'appelaient d'ailleurs "la tortue". Elle est aussi connue sous le nom de chélonée glabre. 
Les Amérindiens préparaient une pommade avec ses feuilles fraîches pour soulager les hémorroides, les tumeurs et les ulcères. 
Lieux humides et rivages
Juillet-octobre