Est-ce bien vrai ce que j’ai entendu à ton sujet?

On m’a dit que… depuis quelques temps,

tu joues de moins en moins aux cartes avec tes vieux amis,

mais bien à différents jeux sur l’ordi.

Que lors des journées maussades

où tes déplacements sont plutôt difficiles,

 tu prends plaisir à naviguer sur le Web.

Sais-tu, grand-papa, que je suis encore plus fier de toi, maintenant?

À l’école, je pourrai dire à mes copains

que mon grand-papa évolue très bien avec le temps,

qu’il est ouvert à l’informatique

et que je peux même lui envoyer des courriels.

C’est merveilleux!

Jamais je n’aurais pu me douter de cette bonne nouvelle.

Merci beaucoup, grand-papa,

de me fournir une autre raison de t’aimer davantage.
 

Ton petit-fils chéri

 




 




D'autres souhaits
du site Le Grenier de Bibiane

Création graphique "Bibiane Grenier"
Texte : Angèle Brouillette
Tous droits réservés ©2008