Le parc à moutons
ou
Comment agrandir économiquement un parc à moutons

 

Un fermier possédait un enclos entouré de 50 claies (une claie est un treillage mobile servant à délimiter un terrain.). De cet enclos, il avait fait un parc à bestiaux où il gardait  exactement 100 moutons.  Comme il disposait de vastes pâturages, il décida par la suite d'augmenter le nombre de ses animaux. Il alla donc au marché dans l'intention de se procurer 50 moutons de plus; mais finalement il en acheta 100.
Il était accompagné par un de ses amis.  Celui-ci lui fit remarquer que les dimensions du parc devraient être doublées, elles aussi, et qu'il lui faudrait donc acheter un certain nombre de claies.  Mais le fermier lui répondit qu'il pourrrait agrandir le parc avec deux claies supplémentaires seulement.  « Deux claies seulement, pour doubler les dimensions du parc? Ce n'est pas possible ! » fit l'ami.
Sûr de ce qu'il avançait, le paysan n'acheta que deux claies neuves.  Le lendemain, rencontrant son ami, il lui dit que les deux claies nouvelles ajoutées aux anciennes avaient parfaitement suffi à entourer le nouvel enclos.  L'ami en doutait. Mais le fermier l'amena sur les lieux et force fut au sceptique d'admettre que son compagnon avait raison.  Comment notre fermier avait-il procédé?

 

Solution ici.

 

 
Accueil / Sources / Tous droits réservés ©2007