Les lois de Murphy

 
Pourquoi la tartine que vous échappez atterrit-elle toujours sur le plancher côté beurré?
Pourquoi si plusieurs choses peuvent mal tourner, c'est toujours la pire qui tourne mal?
À cause de Murphy bien sûr!
Mais qui est Murphy?
L'histoire débute en 1949, à la base américaine de Muroc, en Californie, au cours du projet MX981 des forces aériennes.
Le capitaine Edward Murphy travaillait sur un appareil hautement spécialisé.  Un jour, il s'en est pris au technicien responsable en lui disant: «S'il y a une façon de faire les choses de travers, vous la trouverez sûrement».
Et voilà, la loi de Murphy était née.  Par la suite, on s'est ingénié à trouvé des énoncés du même genre pour expliquer les choses de la vie.  On en trouve aujourd'hui des centaines et sur tous les sujets: il y a des lois de Murphy sur le sexe, sur la gastronomie, sur l'informatique, sur le jardinage....
En voici quelques unes, si vous en connaissez d'autres, faites-les moi parvenir, je les ajouterai à cette liste.  
Nous en rirons ensemble!

Un site à voir :
Planète Démineur

 


Un sujet vous intéresse? Faites vote choix:
Informatique
Amour et sexe
Société
Cuisine
Jardinage
Comptabilité



En informatique

Les ordinateurs sont loin d'être fiables, mais les humains le sont encore moins.

Tout programme est désuet dès qu'on le passe dans l'ordinateur.

Si un programme est utile, il est temps de le changer.

Si un programme est inutile, on s'efforce de mieux le documenter.

Tout programme finit par excéder la capacité de la mémoire.

La complexité d'un programme augmente toujours au point d'excéder les compétences du programmeur qui s'en occupe.

Si on met au point un système que tout imbécile peut utiliser, seuls les imbéciles voudront l'utiliser.

Ajouter de la main-d'oeuvre à un projet de logiciel en retard a toujours pour effet de le retarder un peu plus.


En amour

Un homme peut être heureux avec n'importe quelle femme du moment qu'il n'est pas amoureux d'elle.

Une femme n'oubliera jamais les hommes qu'elle aurait pu avoir; un homme n'oubliera jamais les femmes qu'il n'a pas pu avoir.

Avant de trouver ton prince charmant, il te faudra embrasser pas mal de crapauds.

Si ça semble trop beau pour être vrai, ça l'est probablement.

Si tu ne supportes pas sa mère et qu'elle ne supporte pas la tienne, alors vous allez sûrement vous marier.

Si tu le tiens par les couilles, le coeur et la tête vont suivre.

L'amour est l'illusion qu'un homme ou une femme diffère des autres hommes ou femmes.

L'amour c'est le triomphe de l'imagination sur l'intelligence.

Ne discutez jamais avec une femme quand elle est fatiguée... ou reposée.

Il n'y a plus personne de laid après deux heures du matin.

Il n'y a rien qui s'améliore avec l'âge.

Le sex appeal est composé à 50 % de ce que vous avez et à 50 % de ce que les gens croient que vous avez.

Les qualités qui attirent le plus les femmes chez les hommes sont les mêmes que vous ne pouvez plus supporter quelques années plus tard.

Ce qui importe, ce n'est pas la longueur de la baguette, mais son pouvoir magique.



Société

Qui veut assurer un avenir paisible à son peuple risque d'abréger le sien.

Toute bonne chose doit nécessairement être contre-balancée par une catastrophe.
 

S'il faut N composants pour faire un article, il y a N-1 composants en stock
 
Si vous avez une idée géniale, sachez que quelqu'un l'a eue avant vous

On trouve toujours la panne à la fin de recherche



En cuisine:

Toute recette requiert un ingrédient que vous n'avez pas dans votre cuisine.
Si vous voulez l'acheter, les magasins viennent de fermer.
Et si vous arrivez à vous le procurer, il en manque un autre.

S'il faut N ingrédients pour faire une recette, il y en a exactemement N-1 en stock.
De plus, les chances que ce soit l'ingrédient le plus courant qui manque augmentent proportionnellement avec l'enthousiasme que vous mettez dans cette recette.

C'est toujours quand on a un petit creux qu'on s'apercoit qu'il n'y a plus de pain, et, dans ce cas, le boulanger du coin sera fermé.
S'il reste du pain, c'est du beurre ou cornichons ou autres ingrédients qui manquera, et même l'Arabe du coin sera fermé.

La distance à parcourir pour atteindre la première épicerie ouverte est inversement proportionnelle à la quantité de nourriture restante dans le frigo.

L'image du livre de cuisine ne correspond jamais au résultat final.

Ne sous-estimez jamais la capacité lacrymogène d'un oignon.

Quand on fait des pâtes, il y en a toujours trop.
 
S'il n'y en a pas en trop, il n'y en a vraiment pas assez.

Plus un couteau est finement affûté,
plus vite il s'émousse.

Une fois émoussé il ne coupera plus rien, sauf votre doigt.

Les tupperwares, c'est le truc qui dégringole quand on ouvre un placard.

La nourriture la meilleure est celle qui contient le plus de calories.

Tout ce qui est supposé être aliment de régime est mauvais.

Tout ce qui est bon est fait de chocolat.

Tout ce qui est fait en chocolat est bon.

Si c'est bon, ils arrêteront de le vendre.

Toute substitution originale est un échec.
Sinon ça se saurait.

Attention à l'alcool.
Ca pourrait vous pousser à tirer sur votre inspecteur des impôts et le rater.

Beaucoup de choses peuvent être préservées dans l'alcool :
la dignité n'est pas l'une d'elles.

Un four cuit toujours trop ou pas assez.
Un micro-onde fait même les deux à la fois.

On vous félicitera toujours pour le plat le plus simple à préparer.

Toute bouteille de gaz tombant en panne un dimanche.

Enfiler son tablier de chef pour épater belle-maman  relève de la provocation.

Le nombre d'adjectifs et de verbes ajoutés à la description d'un plat dans un menu est en proportion inverse de la qualité du plat résultant.  

Une cravate propre attire inévitablement les aliments.
Remarque :
Cette loi s'applique aussi aux chemises blanches.

L'aliment qui tombe est celui dont la tache est indélébile.

Les aliments choisissent de répondre à la Loi de la Cravate au moment précis où tout le monde vous regarde.

Si vous cassez une tasse ou une assiette,
ce ne sera pas celle déjà ébrêchée ou fendillée.  

On revient d'un hypermarché avec deux fois plus d'articles qu'il y en a notés sur la liste, pourtant la moitié d'entre eux non pas été trouvés.

La puissance du ressort du grille-pain est proportionnelle à la taille de la cuisine.

Quand on surveille, les patates cuisent trop lentement.
Quand on va faire du piano en attendant, elles cuisent beaucoup trop vite.

On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs - mais il est étonnant de voir combien on peut casser d'oeufs sans faire d'omelette décente.

Quand vous mourrez de faim en compagnie d`un tigre, le tigre meurt de faim le dernier.

Toute tartine beurrée livrée à elle-même tombera du côté beurré.
 


Jardinage
(Fleurs, plantes et jardins Vol 13 No 4)

Il y a toujours quelque chose de mort au printemps.

Lorsque vous achetez des pourpiers roses, il y a toujours un plant jaune dans le lot.

Il y a toujours un enfant sorti de nulle part, qui marche sur votre plate-bande la plus précieuse et la plus rare, même si vous l'avez soigneusement plantée dans un endroit reculé du jardin, dans le but, justement,de prévenir le fait qu'un enfant sorti de nulle part puisse marcher dessus.

La journée juste avant que vous ne récoltiez les cerises, framboises, petites poires ou raisins de table, les oiseaux les mangent tous.

Tout le monde a une mauvaise herbe qui lui donne un calvaire: chiendent, prêle, bambou, herbe aux goutteux...

Si l'étiquette dit que c'est une hémérocalle à fleurs rose pâle, c'est une hémérocalle à fleurs orange. Si l'étiquette dit que les fleurs sont orange, elles sont jaunes, mais si l'étiquette dit qu'elles sont jaunes, c'est mort.

C'est toujours le semis de la plante que vous souhaitez le plus réussir qui ne germe pas du tout.

Vous êtes un jardinier écologique: votre voisin le plus proche est un individu qui pulvérise des pesticides aussi souvent qu'il arrose avec de l'eau.

Vous êtes un jardinier méticuleux,: votre voisin le plus proche est un individu qui néglige ses plates-bandes et qui laisse les mauvaises herbes monter en graine.

Le chat du voisin prend toujours votre plate-bande pour litière.

Malgré ce qu'on en dit, les phlox des jardins sont toujours infestés de blanc, les pétunias sont pleines de pucerons et les cierges d'argent "White Pearl" ne fleurissent jamais avant l'hiver.

C'est toujours lorsqu'on est habillé de blanc que l'envie de jardiner nous prend.

Si vous ranger un outil au fond du cabanon, étant sûr que vous n'en aurez plus besoin, vous en aurez instantanément besoin le lendemain.

C'est quand vous achetez enfin une nouvelle truelle, après avoir cherché partout l'ancienne, et vous êtes résigné à remplacer celle qui est perdue, que l'ancienne truelle réapparaît.

Il manque toujours 15 cm de tuyau d'arrosage pour atteindre la plante qui a soif.

Tout prend toujours plus de temps que ce que vous aviez prévu, notamment étendre un immense tas de terre ou de paillis.

Si vous avez besoin de  six plantes identiques pour créer un massif, il n'en restera que cinq sur les tablettes la journée où vous décidez de les acheter.  Après avoir finalement acheté une autre variété, tout le reste de l'été, il y aura, sur les tablettes, plus de 20 exemplaires de cette première plante tant convoitée.

La tondeuse, (le coupe-haie, le taille-bordure, etc.) casse toujours le dimanche à 17 h 01.

C'est le lendemain d'un désastre (du genre tornade) que les gens souhaitent visiter votre jardin.

C'est lorsque vous n'avez pas le temps de jardiner que vous avez le plus le goût de jardiner.


La comptabilité

Le temps, c'est de l'argent.

On a jamais rien pour rien.

Le travail s'étire en fonction du temps dont on dispose pour le terminer tout comme l'importance et la complexité des tâches augmentent à mesure que les délais racourcissent.

Les dépenses augmentent toujours un peu plus que les revenus.

Demander un délai est la façon la plus sage de ne rien faire.

La bureaucratie se développe pour absorber toujours un peu plus de revenus.

Pour évaluer le temps nécessaire à l'accomplissement d'une tâche, on multiplie le temps estimé par 2 et on décuple le produit.  Ainsi, pour une tâche d'une heure, il faut allouer deux jours.

Les choses banales se règlent sans délais; les choses importantes ne se règlent jamais.

Le progrès se fait tous les quatre jeudis.

Le matériel dont on avait besoin pour hier doit être commandé au plus tard le lendemain matin.

Tout système a sa propre façon de gaspiller le papier: dans les sociétés socialistes, toutes les formules sont remplies en quatre exemplaires et dans les sociétés capitalistes, tous les objets sont emballés dans quatre couches de carton.

Pour obtenir un prêt, il faut prouver qu'on n'en a pas besoin.

L'opulence du décor de l'entrée d'un bureau est inversément proportionnelle à la solvabilité de l'entreprise.

En Amérique, ce qui compte n'est pas tant le prix qu'on paie, mais l'économie qu'on réalise.

Le compromis coûtera plus cher que les solutions qu'il remplace.




Sources:
Arthur Bloch, La loi de Murphy et autres raisons qui font que les choses tournent mal.
Divers sites sur Internet
Des visiteurs du Grenier de Bibiane

Note: Je ne suis pas l'auteur de ces affirmations.  Mes sources sont mentinnées ci-haut.  Si vous en êtes l'auteur, et que vous vous estimez lésés, s.v.p. m'en avertir aussitôt, je ferai les changements nécessaires.
Page 2